TÉLÉCHARGER CHANT OIE RIEUSE

TÉLÉCHARGER CHANT OIE RIEUSE

TÉLÉCHARGER CHANT OIE RIEUSE

Evoquer le froid responsable de leur présence ne peut se faire sans parler des massacres perpétrés par les chasseurs avec la bénédiction des autorités. Les canards sont plus discrets mais le magnifique plumage du Harle huppé a toujours beaucoup de succès. Les milouinans et les grèbes, pourtant tous abondants, sont bien loin.

Nom: chant oie rieuse
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Libre!
Système d’exploitation: iOS. Android. Windows XP/7/10. MacOS.
Taille:22.50 MB

Silhouette d'oiseaux vecteurs

Les milouinans et les grèbes, pourtant tous abondants, sont bien loin. Un veau-marin montre sa tête très peu de temps. Une aigrette dans le chenal de la centrale nucléaire se laisse davantage admirer. Mais le brouillard limitait la visibilité.

Et, contre toute attente, le passage se révèle tout de suite des plus intéressants. De grosses bandes de Bernaches cravants, toujours impressionnantes, se succèdent. Certaines passent juste au-dessus de nous, on peut même les entendre crier. Et puis quelques passereaux, des Fous de Bassan, un Grèbe jougris, des labbes juste pour voir. Un Busard Saint-Martin en mer et surtout deux Hiboux des marais qui passent au large, assez haut, très lentement, en se disputant parfois un peu.

Très certainement un troisième migrateur, ce qui fait beaucoup pour une seule journée. Le complexe marécageux de Harchies - Hensies - Pommeroeul est souvent simplement libellé " Harchies ".

Grèbe castagneux Tachybaptus ruficollis : fréquent dans ses quartiers d'hiver depuis novembre avec quelques beaux groupes sur les cours d'eau habituels en décembre - janvier : 20 ex.

Grèbe huppé Podiceps cristatus : les recensements hivernaux ont mis en évidence un hivernage moyen concentré comme d'habitude en Meuse et aux BEH. Grand Cormoran Phalacrocorax carbo : diminution de l'hivernage pour la deuxième année consécutive, avec 4.

Oie rieuse

L'avancement progressif du début de la reproduction s'observe en Wallonie comme dans d'autres régions : les cormorans, mais aussi les hérons, se mettent à nicher dès le coeur de l'hiver! Ainsi à la cormorantière de Hensies, 2 nids sont déjà occupés le Butor étoilé Botaurus stellaris : faible hivernage d'hiver doux. Egalement 1 ex.

Au rayon raretés, un Bihoreau gris Nycticorax nycticorax de premier hiver le Aigrette garzette Egretta garzetta : 4 ex. La présence de l'espèce tout au long de l'hiver est nouvelle pour nos régions. Grande Aigrette Egretta alba : 37 données comptabilisées en décembre, 28 en janvier et 24 en février.

En janvier, le total de 31 oiseaux recensés égale le record de pour cette espèce en très nette progression. Héron cendré Ardea cinerea : hivernage important, avec forte dispersion en janvier voir les résultats des recensements d'oiseaux d'eau. L'espèce se retrouve en effet dans bon nombre de milieux : campagnes, lacs et étangs quand ils ne sont pas pris par les glaces, le long des rivières et des fleuves. Au domaine royal de Laeken, au moins 9 nids sont occupés le Les retours de nicheurs à Petit-Lanaye sont mentionnés le Cigogne noire Ciconia nigra : 2 ex.

Cigogne blanche Ciconia ciconia : 1 ex. Autres observations d'un exemplaire : le De plus, 7 ex. Cygne tuberculé Cygnus olor : les résultats des recensements d'oiseaux d'eau donnent un total record de en janvier, ce qui confirme la tendance à l'augmentation, un phénomène constaté dans nombre d'autres pays. Une des attractions de l'hiver fut la présence simultanée de 6 Cygnes chanteurs Cygnus cygnus et de 3 Cygnes de Bewick Cygnus bewickii à Latour Lorraine du Ailleurs, les premiers Cygnes chanteurs ne sont arrivés que fort tard, le Les seules autres mentions de Cygne de Bewick proviennent de Harchies avec maximum 30 le Pour les autres anatidés, le lecteur est invité à se reporter avant tout à la publication des résultats des recensements de l'hiver Aves 42, 3 : Ces recensements se sont déroulés dans un contexte d'hiver assez doux.

En janvier, Il s'y ajoute un nombre en forte croissance d'anatidés issus d'introductions 2. Les nombres observés tombent en général dans la fourchette des fluctuations récentes hormis des nombres record pour le Cygne tuberculé, l'Oie cendrée, le Tadorne de Belon et la majorité des anatidés introduits, surtout la Bernache du Canada, qui passe pour la première fois la barre des deux mille oiseaux.

Les observations reprises ci-après complètent les données déjà publiées. Oie des moissons Anser fabalis : 1 ex. Oie cendrée Anser anser : passages en Hainaut occidental dès fin janvier; max.

A noter quelques observations hivernales au Luxembourg, dont 33 ex. Oie rieuse Anser albifrons : 25 ex.

Mot-clé - atlas

Sarcelle d'hiver Anas crecca : au cours d'un hivernage moyen, le maximum de décembre est de ex. Canard pilet Anas acuta : début de passage en février, au plus 19 ex.

Canard souchet Anas clypeata : Harchies accueille la principale concentration internuptiale; maximum pour cet hiver : ex. Nette rousse Netta rufina : quelques observations isolées et présence de ex. Fuligule milouinan Aythya marila : rappelons le séjour insolite à Orval Lorraine de fin décembre à janvier : 2 mâles imm. Eider à duvet Somateria mollissima : le jeune mâle a été vu du Macreuse noire Melanitta nigra : 1 mâle.

Images liées

Macreuse brune Melanitta fusca : 1 ex. Photo M.

Harle huppé Mergus serrator : une femelle le Pour ce dernier, augmentation à Harchies en février max. Certaines arrivées ont été tardives : par exemple, le premier Harle piette le Erismature rousse Oxyura jamaicensis : 5 ex. Quelques données de Milan royal Milvus milvus en décembre : ex. Quelques dortoirs ont été trouvés : Thuillies 5 ex.

Tous les ebooks de Nicolas Vanier en EPUB

Buse variable Buteo buteo : hivernage assez important en Moyenne Belgique : 20 ex. Le Balbuzard pêcheur Pandion haliaetus : deux observations très hâtives et étonnantes attribuées à cette espèce : le Faucon pèlerin Falco peregrinus : la plupart du temps ce sont des mâles qui sont observés régulièrement aux alentours ou sur les sites de reproduction Seraing, les Awirs, Vilvorde, Freyr, Wanze mais aussi en chasse à Martelange, Willancourt, Heyd, Wasseiges, Gaurain-Ramecroix, Harchies, Mourcourt, aux BEH proies : Grèbe castagneux, Bécasse des bois et pigeons domestiques , au Gerny, à la cathédrale de Namur, à Liers, etc.

Faucon émerillon Falco columbarius : un mâle le Photo J. Fouarge Faucon crécerelle Falco tinnunculus : nombreux en Hesbaye : par exemple 31 ex. Gélinotte des bois Bonasa bonasia : l'espèce est devenue une rareté dans nos régions : 1 ex. Les Râles d'eau Rallus aquaticus se manifestent surtout dès que le soleil descend sous l'horizon : ils sont 5 ex. Il y a une quinzaine d'autres mentions en décembre dont 8 ex. Hivernage moyen de la Foulque macroule Fulica atra et assez important de la Poule d'eau Gallinula chloropus : voir les résultats des recensements d'oiseaux d'eau.